vendredi 7 mars 2008

CA SENT PAS LA FRITURE LA ?

L'heure est grave les amis de l'internet.

Cette semaine fut la pire de toute (oui j'étais en vacances et lundi, comme de par hasard c'était la rentrée...)

Mais il n'y a pas pire que le jeudi soir.

Le jeudi c'est pas raviolis mais internat. Et qui dit internat, dit :

- Petites pépèttes parfumée à outrance avec le nouveau parfum que vient de sortir chez Nocibé (un truc qui put la vanille) (j'aime pas les parfums à la vanille).

- Bouffe plus qu'immangeable (non mais hier j'ai eu le droit à : brochettes de poulet avec spaghettis + Gratins de salsifis!!!!! Le tout baignant allégrement dans la sauce...)

Mais le jeudi c'est surtout : LA MARCELLE !

Bon pour une fois je ne bossais pas au même étage qu'elle. Mais j'ai eu l'immense privilège de dîner avec elle.

Un petit reniflement par ci, un petit "pffffffff" qui donne une envie de se pendre et autres joyeusetés odorantes.

Après l'étude j'étais de surveillance de cours avant que les jeunes pucelles et leurs compatriotes les puceaux boutonneux ne regagnent leurs pénates, j'ai pu discuter avec une élève qui a de plus en plus de mal à supporter notre Marcelle Nationale.

- Non mais tu te rends compte qu'elle arrête pas de nous bassiner avec son Indo par ci, Indo par-là!

- Indo?

- Bah oui INDOCHINE ! Elle les appelle pas Indochine mais Indo comme si ils étaient potes depuis toute sa vie. Mais le pire, je crois que c'est son classeur.

- Quel classeur?

- Ça s'est sacré, une fois j'ai essayé d'y toucher elle m'a limite jeté. Sur son classeur est noté "Indo Presse". Et tous les mercredis elle feuillette son classeur et découpe de nouvelles photos!!! Non mais je faisais ça quand j'avais 13 ans avec Eve Angeli!!!

-!!!!!!! Ahahahahahahahahaha. Heu pour ce qui est ton ancienne addiction à Eve Angeli ,ça ma cocotte t'en vante pas trop non plus.

Et s'en est suivit des ragots sur ma petite Marcelle.

Comme quand elle va voir les filles dans leurs chambre pour faire son monologue genre toute la misère du monde je la porte sur le dos...

Je crois que je vais écrire un livre sur la Marcelle. Ouais, ça devient urgent, grâce à elle je vais devenir riche!

En même temps je crois qu'il va falloir que j'écrive un livre pour chaque personne travaillant dans ce bahut.

En vrac :

  • Un couple qui tient la loge et qui vous ferait mourir de peur.
  • Un agent de propreté qui me fout la trouille. On dirait un pervers qui cacherait sûrement des cadavres de petites filles dans son jardin.
  • Une ancienne CPE survoltée qui nous sortait des énormités à la seconde (mais qui est devenue mon amie car elle est très attachante).
  • Une collègue Maniaco-Dépressive

Etc...

La liste est longue mais promis je vous parlerai de tout ce petit monde. Parce que je peux vous dire qu'on se croirait parfois dans la 4ème dimension. Les élèves sont les seuls êtres "normaux" de ce bahut...

A biental!

Posté par ptitebaby à 18:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur CA SENT PAS LA FRITURE LA ?

    Les élèves seuls êtres "normaux" ?

    C'est que le personnel doit être très sérieusement atteint alors !!! Ma pauvre !

    Posté par RosYCruZ, vendredi 7 mars 2008 à 20:27 | | Répondre
  • M'en parle pas!

    On a aussi une prof qui a une conception vestimentaire très minimaliste niveau tissus et recouvrement du corps, une proviseure sortie tout droit d'un vieux bouquin des années 30, une proviseure adjoint lunatique qui peut soit au choix t'appeler "ma pupuce" dans les bons jours ou te hurler que tu fait mal ton travail devant tous les élèves présent sur la cour, y aussi ...

    Posté par ptite baby, samedi 8 mars 2008 à 13:40 | | Répondre
  • J'me répète, mais bon...

    Ma pauuuuvre !!!!

    Posté par RosYCruZ, lundi 10 mars 2008 à 19:31 | | Répondre
  • Y'a des cas ! C'est certain ! D'un côté, ça nous fait des choses à raconter !

    Posté par Mélidune, mardi 8 avril 2008 à 18:06 | | Répondre
Nouveau commentaire